// actualités

Évènements

Congrès des Architectes

Congrès des Architectes

L’USALR vous informe que le 43ème Congrès des Architectes a lieu cette année, dans la région PACA.

Rassemblons nous à Nice les 25, 26 et 27 Octobre 2012

Chère consœur, cher confrère,

Que tu sois adhérent ou non à l’UNSFA ,
Que tu sois proche ou loin de la Méditerranée,
Que tu n’ais pas le temps, comme on l’entend souvent,
Que tu exerces dans une petite structure ou dans un grand cabinet,

Tu es comme nous : libre mais concerné.

Nos institutions ordinales contrôlent notre profession.
Nos institutions syndicales nous  représentent, nous défendent, et portent nos propositions.
Touché par la crise ou inquiet par l’avenir, défends toi et rejoins nos combats.

Ensemble et solidaires, nous sommes plus forts.

Elargis ton champ de vision, rencontre des architectes de tous horizons, échange avec ceux qui font les lois et les règles. Propose tes idées pour mettre notre métier en perspective.
Comme la vigie du bateau solaire de notre affiche, balaye l’horizon. Viens te joindre à nous à Nice, le 25 octobre et les jours suivants.
Pour dessiner, projeter et construire notre profession.

Très confraternellement.

Marie Françoise MANIERE, présidente de l’UNSFA

 

Inscrivez vous d’ores et déjà au Congrès de Nice en cliquant sur l’image ci-dessous:

Régis CHAUMONT

Vice-président chargé de la

Communication et de la Vie Syndicale

Tél mobile: 06 78 25 13 64

r.chaumont@wanadoo.fr

UNION NATIONALE DES

SYNDICATS FRANÇAIS D’ARCHITECTES

29, Boulevard Raspail – 75007 PARIS

Tél. 01 45 44 58 45 contact@unsfa.com

Aller sur le site de l’UNSFA

 
 

Gilles MARIAT Président

Tél mobile: 06 14 99 56 88

Karine SEVERAC Vice-présidente

Tél mobile: 06 85 02 59 13

contact@usalr.fr

UNION SYNDICALE DES

ARCHITECTES

DU LANGUEDOC ROUSSILLON

285, rue Alfred Nobel – 34000 MONTPELLIER

Tél. 04 66 67 69 41 | Fax : 04 99 13 31 30

Aller sur le site de l’USALR

 

D’un arc méditerranéen doit surgir un séisme architectural

Venez de toutes les régions de France, montrer que dans une époque pleine de contraintes (réglementations pléthoriques, libertés d’expression contrôlées,…), on peut avoir une démarche individuelle, indépendante et souveraine où l’on s’engage spontanément pour soi ou pour la collectivité.

 

 

LES NOUVEAUX COMBATS DES ARCHITECTES
Notre profession veut aller de l’avant, dire publiquement quelle doit être sa place dans une société qui doit mieux réfléchir, mieux composer et mieux protéger nos espaces de vie. Ces combats que nous vous proposons ne sont ni destructifs ni d’arrière-garde. Renforcer notre métier, mieux préparer nos jeunes confrères, savoir affronter les pressions économiques et réglementaires, replacer l’architecture au coeur des projets, voilà les terrains de conquête autour desquels nous voulons vous rassembler.

Nos horizons rejoindront celui de la Méditerranée, et Nice sera pendant 3 jours le focus de notre métier.
Les inscriptions en ligne au congrès sont ouvertes : cliquez ICI pour vous inscrire
Certains accès étant limités en nombre, il est préférable de s’inscrire rapidement.
OU Téléchargez et imprimez votre bulletin d’inscription (papier) disponible en cliquant sur ce lien

Pourquoi venir à un Congrès ?
C’est l’occasion unique d’échanger nos compétences, de rappeler le sérieux de nos principes et de viser l’excellence de nos pratiques.
Mais cela ne suffit pas.
Nous devons mener des combats pour défendre notre profession et pour faire gagner l’architecture.

Certains sujets font l’actualité de longue date :
La Loi sur l’architecture
régulièrement attaquée depuis 35 ans. Nous sommes arrivés à la préserver, mais nous demandons qu’elle soit véritablement appliquée. Mieux respectée, elle doit protéger notre environnement. Mieux imaginée, elle doit dessiner le futur.
La durée de la HMNOP dont les acteurs prennent enfin conscience qu’elle doit être solide et au minimum de deux ans. Rejoignons nos voisins européens qui en ont compris l’évidence.
Les honoraires “à perte” qui affaiblissent notre profession. Faisons gagner les donneurs d’ordre qui choisissent l’intérêt et l’équilibre du “juste prix”. Recréons une dynamique du “mieux”.
D’autres sont plus récents, mais tout aussi importants. Ils impactent directement notre exercice ou l’ensemble de la filière :
La formation continue dont nous réclamons le caractère obligatoire pour toutes les entreprises d’architecture. Pour mettre en avant nos compétences, il faut les mettre en adéquation avec la réalité des pratiques et leurs évolutions. La défense du système Feebat, la promotion des nouvelles formations nous préparent à ce que nous saurons faire demain.
La réforme du calcul des surfaces, a multiplié nos réunions, échanges et courriers avec nos dirigeants. Ces derniers viennent de changer et nous promettent un réexamen. Continuons le combat !
La réglementation et la normalisation accroissent le contenu et la complexité de nos missions. Augmentons les compétences de nos structures, valorisons-les. Et parallèlement, agissons pour obtenir la juste rémunération de ces nouveaux savoirs et de ces nouvelles responsabilités.

Nos hommes politiques nous ont promis le changement, prenons les au mot :
Ils doivent replacer l’architecte au coeur des projets et faire cesser le laminage de notre profession.
Il faut les convaincre d’organiser les assises du logement, réclamées par 9 fédérations associées pour construire plus et mieux. Toute la filière de la construction est concernée. Des millions de français l’attendent et parmi eux, des millions de jeunes.
Si l’ouverture européenne fluidifie les échanges, elle doit aussi harmoniser la reconnaissance des architectes au niveau européen. Il ne peut y avoir de diplômes bradés qui puissent servir de passeport à l’exercice de notre métier sans que des niveaux identiques de formation soient garantis.
Les directives européennes veulent supprimer les professions réglementées au risque de transformer l’architecte en un banal prestataire de service. Le contrôle de l’exercice de notre métier est garant d’une pratique de qualité.
Cette qualité architecturale est un combat politique. Nos dirigeants doivent le comprendre et construire avec nous un vrai projet pour les architectes.

Sur toutes ces idées, et sur les vôtres, bien évidemment aussi,


Venez nombreux, découvrir, défendre avec nous ou construire :

L’UNSFA, les nouveaux combats des architectes
au 43ème Congrès de Nice, les 25, 26 et 27 Octobre
C’est le seul rassemblement annuel ouvert à tous les architectes.
C’est la véritable opportunité d’échanger, de débattre et d’initier des actions de groupe.

Marie-Françoise MANIERE,
Présidente

 

Jusqu’au 15 septembre, bénéficiez d’un tarif préférentiel pour vous inscrire au Congrès qui se tiendra à Nice, les 25, 26 et 27 octobre 2012.
Inscrivez vous rapidement en cliquant ici : Congrès de Nice. Les places à la soirée de la villa MASSENA sont limitées.

PROGRAMME DU CONGRES
Réservez votre hôtel http://www.nicetourisme.com/ et votre transport
(pour rappel, vous pouvez bénéficiez de tarifs préférentiels pouvant aller jusqu’à -47% via AIR FRANCE KLM : http://syndicat-architectes.fr/files/2011/05/Air_france.pdf )

UNSFLASH : mel d’information de l’UNSFA l’Union des Architectes – Abonnement / DésabonnementContact

Discussion

Les commentaires sont désactivés pour cet article.

Les commentaires sont fermés.